Les myrtilles de Bournos arrivent….

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Ouf, les myrtilles sont de retour! Leur absence ont été remarquée l’an passé. Cette année, nous avons passé un accord avec Sandrine Barus, productrice bio de myrtilles et de veau tout près de Pau. Depuis des années, elle livre ses belles myrtilles toutes fraîches à plusieurs amaps du coin dans la même période à des prix exceptionnels. Les filles de l’Epicerie sans Fin de Sauveterre s’occuperont de vendre ses myrtilles en vrac à des prix très doux. Il y aura aussi ses confitures bio extra.  Venez donc faire le plein.

Si vous êtes insatiable, vous pouvez aussi passer commande au préalable en contactant Sylvain par mel (sylvain@aromanature.com). Il vous communiquera les prix de sa gamme.

Bournos2016La famille Barus organise aussi une superbe  fête des myrtilles le 3 juillet à sa ferme à Bournos, accompagnée de toute l’équipe de Los Daci . Nous y participons depuis des lustres (avec nos savons). Le marché qui s’y tient est de haute qualité, le repas excellent, l’accueil chaleureux et la foule s’y presse pour chercher les premieres myrtilles de la saison.

Nous vous recommandons cet événement:)

myrtille2016expos

Publicités

Associations de bon sens

Mots-clefs

,

flyer ouverture

Le marché est une place de forum, d’échanges et de débats. Pour cette raison, l’association organisatrice du marché de Burgaronne, APQV, invite chaque année diverses associations du territoire: Salies en Transition et l’Amap de Sauveterre en étaient des invitées fidèles. L’an passé, Christian est venu nous présenter la monnaie locale complémentaire béarnaise, la TINDA, tout juste sortie de son berceau. Elle revient nous visiter cette année, avec plus de sens..et de membres prestataires et usagers béarnais. Profitez-en pour la rallier et faire vos courses enTinda,monnaie 100% citoyenne, 100% béarnaise. Nos banquiers n’ont qu’à bien se tenir:)

Et puis, avec son ouverture mercredi 15 juin, nous sommes heureux, ravis, réjouis, excités même ,d’accueillir la nouvelle asso de Sauveterre, l’EPÏCERIE SANS FIN. Cécile et Marie ont fait un travail remarquable en transformant cet hiver un local municipal vieillot en une ravissante épicerie sociale, solidaire, locale, associative et ce, avec quasi zéro budget. Beaucoup de belles énergies ont contribué à l’émergence de ce lieu charmant , exemple parfait de recyclage participatif et joyeux! Nos amies épicières assureront la vente des myrtilles de Bournos et de la polenta de notre ami Jon Harlouchet. Profitez -en pour adhérer, les membres ont des prix préférentiels:)

Enfin, saluons aussi l’arrivée sur Sauveterre de toute l’équipe des SUPERFERMIERS, via une livraison régulière de vos commandes sur leur site tous les vendredis …à L’épicerie sans fin. Leur representant au marché de Burgaronne sera Elodie, de la ferme VOIE LACTEE à Morlanne, qui nous propose ses superbes chèvres frais.

Soutenons les initiatives de nos producteurs locaux !

Les chèvres de Morlanne

Mots-clefs

, , ,

Première apparition sur notre marché, la voie lactée nous propose de délicieux fromages de chèvre (dont un succulent pavé!) issus d’un élevage vertueux et heureux.voielactee1

Nicolas LANGLADE a  commencé son parcours de paysan dans une ferme collective, puis  est venu s’installer sur les terres familiales en 2008. En 2016, l’aventure se poursuit à 3 avec Virgile et Elodie dans le but d’une future association. Le trio désire travailler dans le respect de l’homme de l’animal et de la nature, dans l’esprit du fondateur.

voielactee2La ferme La Voie Lactée se situe à Morlanne sur les côteaux du Béarn. Les chèvres ont leur balade quotidienne dans les bois environnants et le corps de ferme qui leur apportent une alimentation variée. Elles vont ensuite pâturer le reste de la journée. Les chèvres sont nourries avec le foin et le méteil produits sur la ferme. La principale production de la ferme est le lait qui est transformé quotidiennement en fromages lactiques et en yaourts. Le petit lait est donné aux cochons. Nos amis souhaitent se diversifier en proposant du fromage blanc et de la tomme.

 

 

Cochonneries!

Situé en bordure du Béarn des Gaves, la ferme DARRACQ élève des cochons en mode biologique à Marpaps (à la sortie de Sault de Navaille)se trouve dans le sud-est des Landes, à 2 km de la frontière avec les Pyrénées-Atlantiques. truiePhilippe Resse s’occupe de l’élevage et Damien des cultures bio. Grâce à une diversité importante des cultures saisonnières, ils produisent environ 80 % de la nourriture de leur bande. La production annuelle se situe autour de 50-60 cochons.  Depuis 2015, le soja qu’ils produisent est torréfié et permet à l’animal d’assimiler tous les nutriments de la plante. Avant, nos paysans étaient obligés de passer par une coopérative, sans information sur l’origine du soja. Ce fut un énorme progrés d’autonomie. philippe-et-ses-truiesDepuis 2012, ils expérimentent des techniques culturales différentes. Pour diminuer le temps de travail et économiser de l’énergie, ils sèment des couverts végétaux qui apportent dans le sol l’azote de l’air, le protègent de l’érosion et nourrissent les vers de terre.

Pour la première fois, nous sommes honorés d’accueillir la famille Resse (comptez aussi avec Florence) pour déguster leurs salaisons,  conserves, ainsi que de la viande fraîche en colis ou au détail. Tous les détails se trouvent sur leur site.

darracqpateTrès bientôt, nous pourrons accéder à leur produit via l’Epicerie Sans Fin de Sauveterre. Mais n’hésitez pas à passer commande dés à présent pour ûne livraison au marché de Burgaronne.

La Ferme Darracq

Florence Resse, 156 route D’Arracq 40330 MARPAPS tel: 06 36 62 20 06 mel philippe.resse@orange.fr

 

 

La buvette du marché de Burgaronne

Mots-clefs

, , ,

bordattoDepuis 6 ans maintenant, la buvette du marché de Burgaronne connait chaque année une forte affluence. Son succès est lié à 3 facteurs importants:

  • L’offre locale:  cidre Bordatto (basa jaun -sec- et basa endere – demi-sec), jus de pomme qui nous désaltère les éditions de fortes chaleurs, tinto garnacha de notre ami Juan Ramon, sirops fermiers de Karol, et pression de  la Brasserie Tauler (d’Arzacq), présente sur la foire
  • le personnel bénévole qui sert le beau monde (merci aux réguliers, Neil, Richard, Olivier…). et les petites mains de la salle qui ramasse et lave les verres (merci à elles)                           P1020745
  • Les prix, doux pour la saison, équitable pour les producteurs, l’idée étant que le bénéfice puisse payer le flon-flon du jour:)

Alors, nous n’avons plus aucune excuse pour ne pas venir se désalterer au bar éphémere de Burgaronne.

Le Pêle-mêle de Burgaronne 2016

Avis aux afficionados du marché fermier  –

Cette année, le marché citoyen du village de Burgaronne, situé juste au dessus de Sauveterre de Béarn, va vous étonner. L’an passé, nous avons déploré l’absence cruciale des myrtilles et des pêches. Cette fois, nous nous arrangerons pour ne pas manquer de myrtilles. Notre amie Sandrine, productrice bio à Burnos, nous confiera quelques dizaines de kilos pour que vous puissiez réaliser quelques bons desserts (à marier avec la crème fraîche de Véronique par exemple). Pour les pêches, rien n’est joué car la saison est très en retard. Nous essaierons d’avoir quelques pêches en conserves , ou au sirop, mais promis juré, elles viendront de Monein 🙂pelemele

Du côté de l’élevage, nous espérons ramener cette année quelques nouveautés, tant du côté des porcins, que du caprin. Mais chut ça se cogite.

Enfin, pour ce qui est de l’artisan utile, nous retrouverons bien-sûr vos savonniers et serviteurs, ainsi que notre amie Sandra, talentueuse vannière de son état basco-béarnais. Et puis, noupaysages ne manquerons pas non plus de pain, de brebis, de bon vin , de savoureuses bières, et de trésors d’abeilles burgaronnaises.

Comptons aussi quelques bons légumes bios, des plateaux d’oeufs extra-frais, de jeunes canards, et quelques autres surprises joyeuses et gourmandes.

Tout ce beau monde aura son gros titre dans le blog d’ici le 9 juillet. Affutez vos paniers!

 

7eme marché de Burgaronne 2016

Mots-clefs

, , ,

vue.JPG

Oye, oye bonnes gens !

Notez bien dans vos agendas le 7eme marché citoyen de Burgaronne le 9 juillet prochain à partir de 15h. Producteurs vertueux, artisans utiles, associations citoyennes, flon flon et buvette hyper locale vous attendent sur la plus belle colline du Béarn des Gaves:)

Chaque semaine, un portrait d’artisan pour vous mettre en appétit!

Bonne journée et longue vie aux producteurs de notre territoire!

 

Le film DEMAIN cartonne à Salies…

Mots-clefs

, , , ,

Le cinéma LE SALEYS à Salies de Béarn a connu l’affluence des grands jours mardi soir 8 mars avec la projection du documentaire DEMAIN rediffusé pour la 2eme fois autour d’une soirée ou les initiatives citoyennes de transition ont été mises à l’honneur – monnaie locale complémentaire, actions locales dans les cantines de la crêche de salies et du collége Reine Sancie de Sauveterre, jardins partagés, amaps- devant une salle comble, plus de 140 spectateurs et qui a suscité beaucoup d’échanges et de réactions positives après le film. Les associations De Main en Main (Billère, monnaire locale complmentaire Tinda), AMAP de Salies (soutien à l’agriculture paysanne) , Salies en Transition (jardins partagés et troc de graines et plantes), APQV (promotion de la qualité de vie en Béarn des Gaves), et bien-sûr l’équipe dynamique et sage du cinéma Le Saleys ont pu continuer à faire rêver les gens autour des actions engagés pendant une bonne demi-heure (merci à M. Laurent Burget pour son excellente prestation d’animateur!). Une partie du public s’est ensuite joint au verre de l’amitié qui s’est achevé tard dans la soirée (minuit trente) dans un esprit de partage et de bien vivre ensemble.
 demainlefilm
Devant l’affluence massive qui a vu une quarantaine de spectateurs gentiement refoulée par manque de place, le cinéma LE SALEYS ne manquera pas de reprogrammer le documentaire vedette récompensé aux derniers Césars, qui cumule les records d’audience nationale (catégorie documentaire) dès le mois d’avril prochain avec d’autres initiatives citoyennes présentées. Chuchotez la bonne nouvelle autour de vous!

Contrat bien rempli à la Semaine du Gout du collége La Reine Sancie

DSC_0949Pour terminer en beauté la semaine du gout, nous avons été bien servi par Agnès et toute son équipe de dames dynamiques et attentionnées:

Salades composées –Bertrand Vicassiau, Oraas-
steacks hachés bio de Veau  –EARL Bien Aimée, Loubieng-
broccolis / Pâtes
festival de desserts: pommes de Laàs, crème aux oeufs, crème au chocolat, yaourts, miam, miam !!!!
Baguette bio – Ets Duhart, Sauveterre

Nous tenons à remercier toute l’équipe cuisine, les producteurs et artisans qui ont bien voulu venir jusqu’à nous, ainsi que le principal  M Sayerce-Pon et M Laire pour avoir laissé la commission cantine organiser cette semaine fermière. Nous rappelons que le collège a signé en 2014 la charte « LOCAL, BIO, ET SAIN » avec le CG64 qui oriente notre cantine vers plus d’ingrédients frais, sains, locaux, et bios 🙂

APQV donne rendez-vous à tous les gourmets de la cantine pour un menu de Noël dan sla même lignée… bon appétit!

3eme menu de la Semaine du Gout: Pom, pom, pom…

Aujourd’hui, jeudi, les 350 usagers de la cantine du Collège La Reine Sancie ont eu droit à:

Salade de choux local – Bertrand Vicassiau, Oraas-
Roti de porc –Ferme Elizaldia, Larcevaux-
coeurs de céleri gratinés / flageolets
Fromage de brebis –Michel Erbin, Angous-
Pommes de Laàs (Manu Roger, verger conservertoire de Laàs et de Labatut, CG64)
Pain au levain cuit au feu de bois Etienne Leroy, Orion
Invité : Emmanuel Roger

Nous avons aussi eu droit à d’autres entrées variées: filet de truite froide & mayo, salade de chou rouge, ainsi qu’une garniture de légumes très colorées et gouteuses issues des ingrédients employés aux ateliers du gout de mardi. Nous avons apprécié les efforts de la cuisine à recycler élégamment  des restes de grande qualité. Les pommes Pitchounet bio de Labatut ont été très appréciées. Même les éléments les plus récalcitrants les ont appréciés :).  Manu, le producteur a été applaudi par les primaires. Nous attendons ses pommes (gold rush) de novembre avec impatience.